Configuration d'un moteur Scrutari

Comme indiqué à l'étape Installation, la création d'un moteur se fait en créant un répertoire dans le répertoire de configuration du serveur Scrutari, le nom du moteur étant le nom du répertoire ainsi créé.

La configuration du moteur se fait via des fichiers XML placés dans ce répertoire.

L'existence d'un moteur peut être testée via l'adresse {adresse de l'instance}/{nom du moteur}/ qui renvoie un message simple si le moteur existe et une erreur 404 sinon.

L'interface d'administration accessible via l'adresse {adresse de l'instance}/{nom du moteur}/admin/ permet de voir l'état de la configuration du moteur (Attention : dans la version actuelle il n'y a pas de mot de passe).

Il n'y a pas un fichier de configuration unique mais un fichier par grande fonctionnalité. Chaque fichier XML a un nom bien déterminé et sa propre syntaxe XML.

Aucun fichier n'est obligatoire et lorsqu'un fichier est absent, c'est la configuration par défaut qui s'applique. Bien sûr, un moteur qui n'a pas le fichier de configuration des sources de données (sources.xml) est une coquille vide.

Les fichiers de configuration sont les suivants :

serveurscrutari/config.txt · Dernière modification: 2017/10/30 16:08 par vincent
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 4.0 International
www.chimeric.de Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0